SAISON 2019-2020


CB #jamsession

CIE LA méduse

Suite à une rési'danse Des rives (musique et danse improvisées), la Cie La Méduse aura Carte Blanche le Samedi 22 février à 19H00 : Steve Lô & Tristan Eche proposent un Jam Session pour danseuses et danseurs...

 

Après bientôt 5 années de recherche, d'expérimentation autour de l'improvisation avec de nombreux instruments, Steve et Tristan choisissent aujourd'hui de travailler une structure pour Des rives : an universal poetic trip. Il invitent donc Isabelle Nesme (musicienne et sound designer), Guillaume Mazard (bassiste et multi-instrumentiste) et Mathieu Schricke (batteur), lors de leur Rési’danse début février 2020 à la Diode.

 

A la fois dans une proposition musicale en résonance avec cette rési'danse, et dans l'écoute et l'inspiration provoquée par les participants, ils livreront leur "universal poetic trip" avec des instruments tels que guitare classique, guitare électrique, oud, malong, flûte, harmonica, guimbarde, didgeridoo, voix et beat box, le tout avec un système son de haute qualité.

 

20 participants max & Spectateurs bienvenus

Adhérents : 2€  / Non-adhérents : 4



CB #représentation

Compagnie soon

 

Pour ce début d’année 2020 nous vous invitons à découvrir le travail mené par Mélisa Noël avec et pour des danseurs amateurs adultes :

 

« L’Elan Dansé », thématique de son atelier du SUC (service université culture), met en oeuvre la découverte du sens d’un mouvement à travers la prise d’élan. Son enjeu ? Composer et éprouver une danse collective puissante, singulière dans un contexte de pulsation, pulsion, d’urgence.

 

« On est là », création du cours/atelier régulier à partir de l’une des oeuvres de Romain Dubois. 

 

Danseuse & Chorégraphe professionnelle, pour cette carte blanche Mélisa Noël met sa démarche artistique et pédagogique au service de l’engagement du danseur amateur.

 

Nous espérons vous voir nombreux.


CB #laboratoire

Compagnie daruma

Pour cette fin d'année, Carte Blanche à Daruma !

 

 

"J’ai toujours dit que c’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche".

 

Pierre Soulages

 

Tâche difficile et douloureuse pour moi qu’est ce moment d’écriture. Ecrire, décrire ce qui n’existe pas encore. Ecrire, dévoiler un bout de soi, des envies profondes et parfois intimes. Ecrire, expliquer ce que je souhaite faire, alors que mon envie première est de faire, tester, être dans le concret, bouger, quitter cet écran et passer à l’action, aller à la rencontre, s’immerger, mettre du son, danser… transpirer, sauter, aller doucement, pousser jusqu’à l’effort, l’épuisement, tomber… et recommencer.



CB #projections

Association ChoréACtif

 

Ce mois-ci carte blanche à l'Association ChoréACtif ! 

 

Comment aborder le travail d'un chorégraphe à travers sa parole ? C'est une pensée en marche qui se déroule sous notre regard porté par la dimension sensible de la danse. 

 

Une série de cinq portraits de chorégraphes d'origine étrangère figure dans la partie "Diversités" de l'exposition permanente de la Cité Nationale de l'Histoire de l'Immigration à son inauguration en 2007 et les années suivantes. En 2011, la réalisatrice décide de continuer la série avec un portrait de Bernardo Montet en 2011, avant qu’il quitte le CCN de Tours, sur le même principe que les autres portraits. Révélant à travers un entretien intimiste leur identité artistique, les chorégraphes exposent leur manière de travailler et de créer et témoignent de leur histoire personnelle liée à l'immigration.

 


Les portraits de chorégraphes présentés ici par la réalisatrice ne sont pas seulement des interviews filmés mais sont étayées par des images du travail de création de ces directeurs de compagnies et de structures en 2007 (Maguy Marin, Carolyn Carlson, Emmanuelle Huynh, Angelin Prejlocaj, Héla Fattoumi) et 2011 (Bernardo Montet).  

 

Clotilde  Amprimoz

 


CB #portesouvertes

Compagnie Komusin

 

 Pour cette première soirée, Carte Blanche à la Compagnie Komusin ! 

 

Cette Carte Blanche #portesouvertes sera un représentation des cours de la chorégraphe Eun Young Lee et de son concept de ligne intérieure, qui met en avant l'écoute de l'état du corps, la respiration, la présence, la fluidité, l'énergie et le poids pour créer des itinéraires précis et des mouvement. Les cours du jeudi sont à destination d'amateurs, de danseur et d'artistes travaillant sur scène.

 

"Pour ces portes ouvertes, je souhaite vous présenter mon approche pédagogique, le contenu des mes cours, des démonstrations dansées et également vous inviter à participer à des expérimentations simples." 

 

 

Eun Young Lee